À propos de la conteuse

Je vis à Nantes, en Loire-Atlantique.
Je suis titulaire du BAFA et romancière.

J’ai passé mon enfance au creux des collines de Manosque, petite ville du Sud de la France célébrée par Jean Giono. Très tôt, je me suis intéressée au théâtre, d’abord au sein de la MJC Jean-le-Bleu, puis dans un atelier hebdomadaire animé par Dominique Zamparini, et enfin lors de cours dispensés par le Conservatoire départemental Olivier-Messiaen (antenne manosquine). J’y ai suivi à cette occasion l’enseignement de Daniel Hanivel. Au final, j’ai passé une dizaine d’années à travailler les techniques scéniques et à interpréter tout un panel de personnages.

Après un passage par Valence (Drôme), je m’installe en région parisienne. Je découvre alors le jeu d’improvisation interactif, plus communément appelé « GN ».

Vanessa en plein racontage lors de Passion Japon 2018, contes japonais
Conte au festival Passion Japon 2018

Quelque temps plus tard, je me penche sur deux disciplines cousines du théâtre: la lecture publique et le conte. L’idée de la première m’est venue naturellement, en quelque sorte, afin d’animer des festivals et des salons du livre dans le but de promouvoir des textes (les miens ou ceux d’autres auteurs que j’éditais au sein d’une association). La seconde pratique m’est soufflée par des représentations données dans des médiathèques et des fêtes médiévales. Les prestations de ces artistes qui parviennent à créer un monde grâce au pinceau de la parole et à donner vie aux légendes ont éveillé en moi l’envie de m’y essayer à mon tour…

Souhaitant me former à cet art, je rejoins l’association RacontAges, sise à Bagneux (Hauts-de-Seine). Je multiplie les expériences en ces premières années afin d’agrandir ma pratique et mon savoir-faire, notamment auprès de conteuses telles que Muriel Bloch et Agnès Hollard, et par les conférences de L’Âge d’Or de France. Quand j’emménage à Toulouse, je découvre avec plaisir que la ville regorge de salons de thé. J’entreprends alors d’y proposer des matinées contées une fois par mois, principalement au Moderni’thé.

Habitant aujourd’hui au cœur de la ville de Nantes, je me suis rapprochée de l’Association Jeunesse France Japon, où j’ai le plaisir de conter deux à trois fois par an et avec laquelle j’ai collaboré à l’occasion du festival Passion Japon. D’autres projets sont en œuvre pour l’année 2019…

Vanessa T.

 

Publicités